Chers Harnésiennes et Harnésiens, savez vous que, lors du conseil municipal du 16 décembre 2015, le Maire a fait voter deux délibérations concernant l’installation de panneaux publicitaires et informatifs lumineux qui seront implantés l’un sur la façade de la mairie, l’autre sur le parking de la Résidence du Grand Moulin (à l’angle de la rue du 11 Novembre et de l’allée des bouleaux).

Notre groupe « Pour Harnes, l’Humain d’abord » a été le seul à argumenter et à voter CONTRE CES PROPOSITIONS (Majorité : 25 voix  POUR – groupe FN : 3 voix POUR – groupe « Pour Harnes l’Humain d’Abord! » : 5 voix CONTRE) pour les raisons suivantes :

Notre motivation : tout simplement le bon sens !

CONTRE, tout d’abord, l’achat et l’installation d’un panneau d’affichage sur la façade de la mairie

Pour un montant de 10 660 €HT, financé pour moitié, il faut le signaler, par l’enveloppe parlementaire généreusement attribuée par notre Député. Nous aurions certainement pu obtenir PLUS pour un projet PLUS AMBITIEUX !

Outre le fait que cette installation va déguiser, n’en déplaise à monsieur le Maire, la façade d’un bâtiment récompensé par un prix d’architecture en 1995 (Équerre d’Argent – 1995 – seconde mention à Bernard Valero et Frédéric Gadan pour la mairie de Harnes), nous sommes persuadés que cette somme aurait pu être investie plus utilement pour le bien-être des Harnésiens. Et, pour peu que l’on fréquente les salles de quartiers (ex : Préseau ou Curie), voire la salle des fêtes, des évidences s’imposent.

panneau-publicitaire-schuman-12-2013-2-CONTRE, ensuite, l’installation d’un panneau publicitaire lumineux dans le quartier du Grand Moulin

Cette première aberration esthétique, écologique, économique (et autre -ique) n’arrête pas pour autant le maire et les élus du groupe majoritaire puisqu’ils persistent et votent, en toute lucidité également, l’installation d’un second panneau publicitaire et informatif lumineux, cette fois de 8 m² (2 mètres de hauteur sur 4 mètres de largeur), sur une parcelle communale dans le quartier du Grand Moulin, à l’angle de la rue du 11 Novembre et de l’allée des bouleaux (voir le plan en bas de page).

Cette installation, autorisée pour une durée de 8 années, se fera  SANS CONTREPARTIE FINANCIÈRE DE L’ENTREPRISE PUBLICITAIRE (Hé oui, vous avez bien lu : GRATOS pour l’entreprise !! Aucune contrepartie financière pour la ville !!!), hormis la diffusion de 30 spots par an d’information municipale (information municipale déjà présente dans la Gazette et sur le site internet de la Ville), d’une durée de 10 secondes chacun, qui seront affichés toutes les 100 secondes, entre les publicités pour les grands groupes industriels, les parfumeurs, les constructeurs automobiles, les hypermarchés,…. et cela pendant 19 heures d’affilée chaque jour.

Quel bénéfice pour HARNES et les HARNESIENS ?

L’argument du maire et des élus majoritaires : « les Harnésiens sont demandeurs de ces panneaux ! »

Chers Harnésiens, êtes-vous informés que, d’après les études effectuées, un écran publicitaire lumineux de ce type consommerait en moyenne autant d’électricité que 2 à 3 foyers de 3 personnes.

A quelques jours de la fin de la COP21 et avec les engagements pris pour une réduction significative des consommations d’énergie, la mise en place d’un dispositif énergivore peut questionner.

La pollution visuelle est un point qui nous questionne également (pour exemple, voyez celui installé sur la route de Lille à Lens) ; les riverains approuvent-ils majoritairement cette installation ? En sont-ils seulement informés ?

La question de la sécurité routière nous interroge fortement :

  • Sur ce secteur du rond point, les incivilités routières sont quotidiennes : stationnement dangereux (malgré la proximité des parkings), non respect des passages protégés,
  • Proximité de commerces et écoles générant de nombreux piétons,
  • Passage des transports en commun, de camions.

Enfin bref, c’est surtout un lieu à forte densité de circulation qui nécessite une attention particulière de tous les usagers et nous demandions juste un temps de réflexion supplémentaire, en concertation avec les riverains, afin de ne rien ajouter aux risques déjà existants.

Mais, monsieur le Maire préfère ergoter sur les mots et nous informer qu’il ne peut rien faire en matière de sécurité routière (???), il se permet même de nous donner des leçons de conduite !

Enfin quel intérêt  représente ce panneau pour les commerçants et artisans harnésiens ? Auront-ils les moyens de profiter d’un tel vecteur de communication face aux grandes enseignes qui inondent déjà nos boîtes aux lettres de publicités ?

Pour résumé, en plus d’être ringards et inesthétiques, ces panneaux sont franchement inutiles parce que finalement, quand vous avez besoin de l’information vous n’êtes pas forcément devant le panneau et quand l’information passe, vous n’y êtes plus !!!!

En toute lucidité, ces panneaux seront, par exemple, en mesure de vous annoncer la prochaine manifestation Des Racines et des Hommes dont l’objet initial, osons le rappeler, est le respect de l’environnement !!!

Tous ces arguments nous « semblaient » pertinents mais voilà, la lucidité magistrale vient d’être sacrifiée sur l’autel du mercantilisme. Mais chuttttt, en plus d’être lucide, monsieur le Maire est susceptible !!

Voir ICI l’intégralité de notre intervention en conseil municipal

 

Image1

Soutenez notre action !