logo-portrait_Yvan Druon_blog

Dans le respect de nos engagements de clarté et de transparence, nous rendons publics les courriers échangés avec Patrice WICHLACZ, en réponse à sa proposition de « se rassembler autour de sa candidature ».

Retrouvez ci-dessous le courrier que les responsables PCF et UOPC lui ont transmis et en bas de page la réponse personnalisée et complémentaire apportée par l’UOPC.

Dans votre courrier en date du 19 novembre 2013 qui suit celui que Philippe DUQUESNOY nous a adressé le 13 novembre 2013 et qui en reprend les mêmes constats d’une Gauche morcelée et le même argumentaire, vous vous proposez (tout comme lui…) de « nous rassembler autour de [votre] candidature lors des prochaines élections de 2014 et d’adhérer à [votre] association, tout en conservant [notre] identité et sensibilité politique. »

Vous informez également la population que vous avez eu l’intention de démissionner de vos mandats d’adjoint en 2010. Mais pourquoi donc ne l’avez-vous pas fait ? Quand on veut réellement démissionner, rien ne peut l’en empêcher !

Au contraire, lors de tous les conseils municipaux depuis 2008, vous ne vous êtes jamais démarqué de la majorité municipale conduite par Philippe DUQUESNOY ; vous avez voté tous les budgets et vous avez validé toutes les décisions.

Aujourd’hui, à trois mois des prochaines échéances municipales, vous dénoncez cette gestion à laquelle vous avez largement contribué et pour laquelle vous devrez porter la responsabilité devant les Harnésiens et éventuellement devant les services de l’Etat.

Les propos que vous avez tenus le 11 octobre 2013 dans la presse régionale résument à eux seuls l’ambition et les valeurs politiques qui ont animé la liste « Harnes c’est vous » en 2008 : « Avec Philippe DUQUESNOY, nous n’avons jamais eu quelque chose en commun, hormis la volonté de remporter la mairie« .

Tout a été bon, de la calomnie aux propos mensongers, pour détruire des Hommes, des Femmes et des Idées, pour assouvir une soif de pouvoir et la poursuite d’intérêts personnels très éloignés des Harnésiens et de l’intérêt collectif.

Ne faut-il pas rappeler qu’en 2008, vous avez fait partie de ceux qui ont contribué à la rupture des accords existants entre le Parti Communiste, le Parti Socialiste et le MRC, accords qui avaient permis l’existence d’une municipalité rassemblant des forces de Gauche.

Vous annoncez aujourd’hui que vous vous présentez « avec des objectifs clairs, affirmés, réalistes et réalisables. » Mais pensez-vous réellement que les Harnésiens vont croire en ces « objectifs clairs et affirmés » alors que rien ne semble jamais avoir été pur, désintéressé, et construit sur de réelles convictions ?

Pour ce qui nous concerne, nous avons toujours été au cœur des débats municipaux. Nous avons toujours défendu âprement nos valeurs, en ne visant que le progrès social et le mieux-vivre des Harnésiens.

Nous invitons tous les militants sensibles à nos convictions à nous rejoindre sur ces combats.

HARNES, LE MERCREDI 4 DECEMBRE 2013

Jean-Marie FONTAINE                                                           Chantal HOEL

Secrétaire de la section PCF de Harnes                                    Présidente de l’U.O.P.C.

 

 

Soutenez notre action !