AUSTERITE HARNESIENNE A LA MODE DUQUESNOY

Le vote du budget primitif de la commune a révélé les orientations politiques que Philippe Duquesnoy donne à son second mandat : ENCORE UNE FORTE HAUSSE des charges de fonctionnement et MOINS de budget pour le sport (-4%), MOINS pour la culture (-30%), MOINS pour les associations (-8%), MOINS pour l’enfance et la jeunesse (-5%), MOINS pour la sécurité et la prévention (-8%)… et tout cela dans une ambiance délétère où nous sommes accusés de tous les maux.

Ces choix politiques ne sont pas les nôtres. Nous préférons voir les enfants dans les clubs sportifs ou les associations, à l’école de musique, à l’atelier théâtre, ou accueillis dans les accueils de loisirs… plutôt que de les voir traîner dans la rue !

Nous préférons dépenser de l’argent utilement pour construire nos adultes de demain plutôt que de devoir payer des dégradations publiques !

Retrouvez détails et chiffres officiels
sur www.lhumaindabord-harnes.fr

L’expression des élus du groupe « Pour Harnes, l’Humain d’Abord ! » publiée dans LA GAZETTE HARNESIENNE (magazine d’information de la ville de Harnes) est limitée à 970 caractères (espaces compris) par décision de Philippe Duquesnoy et des élus majoritaires, lesquels, dans un élan de mansuétude, avec un grand respect des groupes minoritaires et d’une soi-disant démocratie locale, leur attribuent un espace proportionnel à leur nombre d’élus.

Soutenez notre action !