Les compteurs communicants LINKY et GAZPAR arrivent à HARNES sans que la moindre réunion d’information n’ait été organisée, ce qui permet à des commerciaux zélés, embauchés par les fournisseurs d’énergie alternatifs, de profiter de l’opportunité pour faire modifier les contrats des clients mal-informés… MÉFIANCE !

Ces compteurs communicants vont transmettre des quantités inouïes de données sur NOTRE VIE PRIVÉE. Bien sûr, il paraît qu’elles ne seront utilisables qu’avec l’accord du client (autrefois appelé usager. Mais ça, c’était avant). Or, ce qui est promis-juré aujourd’hui sera-t-il encore valable demain ?

Tous les compteurs actuels, prévus pour durer 60 ans, vont être mis au rebut, même ceux en parfait état de marche. Les nouveaux ont une durée de vie estimée à 15 ans. À PEINE SERONT-ILS INSTALLÉS QU’IL FAUDRA LES CHANGER, à grands coups de milliards d’euros pris sur nos factures !

Pensez-vous que LINKY et GAZPAR aient été conçus DANS LE SEUL INTÉRÊT DES USAGERS ?

Soutenez notre action !