L’intensification de la pauvreté en France en 2018 poursuit une tendance inquiétante. Plus d’un tiers des Français y a été confronté comme les chiffres du nouveau baromètre Ipsos-SPF le montrent et ils sont nombreux à redouter l’avenir difficile réservé à leurs enfants.

Plus d’un tiers des Français a été confronté en 2018 aux privations multiples avec toutes les souffrances que cela comporte. Ils étaient 37 % en 2017, ils sont désormais 39 % (+ 2 points) à avoir connu un moment de leur vie une situation de pauvreté. L’intensification de la pauvreté en France poursuit une tendance inquiétante. La crise économique de 2008, la plus grave depuis l’après-guerre a favorisé une accentuation des inégalités. Ce qui entrave la mobilité sociale des plus modestes, quand on né au bas de la structure sociale, la reproduction sur plusieurs générations demeure un destin probable.

  • Les personnes pauvres, de plus en plus pauvres

  • Les Français inquiets pour leurs enfants

  • Toujours plus de difficultés pour les plus pauvres

  • Un Français sur cinq a du mal à se nourrir sainement

  • Difficile de s’alimenter à l’école quand on est un enfant pauvre

  • Les Français convaincus de l’importance de l’aide alimentaire aux plus démunis

  • Les personnes interrogées fixent le seuil de pauvreté à 1 118 euros

Voir le document détaillé : www.secourspopulaire.fr/sites/default/files/atoms/files/barometre_ipsos_spf-juin_2018.pdf

Source : Secours Populaire – www.secourspopulaire.fr/barometre-ipsos-spf-2018

Soutenez notre action !