Lors de sa cérémonie des vœux 2017 qui s’est déroulée le vendredi 13 janvier, avouons-le d’un ennui sans précédent, incontestablement boudée par les Harnésiens et plus d’un quart des conseillers municipaux de son groupe, Philippe DUQUESNOY a évoqué certains « propos nauséabonds » qui auraient été tenus à son égard.

2017, sous le signe de l’hostilité pour Philippe Duquesnoy ?

Les attaques à peine masquées contre les élus communistes Front de Gauche harnésiens annonceraient-elles une année 2017 placée sous le signe de l’hostilité ? C’est, semble-t-il, l’orientation qu’il souhaite donner à cette année qui commence ! Visiblement, pour le satisfaire, nous ne devrions plus évoquer les dossiers de la commune et la gestion de son Maire.

Les impôts locaux ont cependant fortement augmenté, quoiqu’en dise le Maire, et cela même si la part communale n’a pas bougé !

Évoquant la hausse des impôts locaux, Philippe DUQUESNOY oublie de dire que, même si les taux de la commune sont bas par volonté politique historique (nous le disons et c’est tant mieux pour les habitants), même s’ils ont été maintenus à leur niveau de 2007 (nous le reconnaissons et c’est tant mieux pour les habitants), IL RESTE RESPONSABLE DE LEUR TRÈS FORTE HAUSSE 2016 par son vote et celui de son groupe majoritaire à la CALL.

Nous le disons… et nous ne sommes pas les seuls à le dire !

Quant au manque d’entretien des bâtiments et la saleté de la ville, ils sont bien réels. Pour s’en rendre compte, il lui suffirait de descendre de sa tour d’ivoire ou de sa nouvelle belle voiture payée sur les budgets de la commune, et d’aller à pied dans les quartiers.

Si seulement nous étions les seuls à le dire, nous pourrions être taxés de tenir des propos infondés. C’est loin d’être le  cas, il suffit d’écouter les Harnésiennes et Harnésiens, toutes tendances confondues, y compris certains proches de la majorité municipale !

C’est pas moi, c’est l’autre !

Après 9 années à la gestion de la ville, il tente encore de faire porter la responsabilité d’un « énorme retard d’entretien » sur ses prédécesseurs. Cela en deviendrait « risible » si ce n’était pas aussi « dramatique » ! Visiblement peu à l’écoute de ses concitoyens, il aurait bien besoin d’une visite guidée et éclairée des quartiers, des bâtiments, des écoles,…

Guy Delcourt, Député sortant, citoyen d’Honneur de Harnes…

Enfin, n’y a-t’il pas assez d’Harnésiennes et Harnésiens investis dans la vie locale, associative, culturelle, sportive,… pour faire « citoyen d’Honneur de Harnes » le Député sortant Guy Delcourt ? Certes, l’occasion était trop belle de présenter la jeune candidate socialiste aux prochaines élections législatives.

En tout cas, MERCI aux personnels de la ville et aux membres des sociétés musicales.

Heureusement, les prestations des sociétés musicales de la ville et l’investissement des personnels municipaux ont su relever le niveau d’une cérémonie où l’on ne retiendra que bien peu de choses à part les effets d’annonce, la langue de bois et les bouquets de fleurs que l’on s’offre à l’interne pour se remercier ou se féliciter d’une chose ou d’une autre…

Soutenez notre action !