Frontdegauche_HARNES_petitLe modèle allemand fait rêver, paraît-il ?! L’Allemagne croule sous les emplois très précaires à temps partiel, dont la rémunération est inférieure à 400 euros par mois. Cela représente 7,4 millions de contrats et permet de faire artificiellement baisser le taux de chômage. Mais clairement pas le nombre de pauvres.

En France, les perspectives des salariés de Florange ne sont guère rassurantes après un accord décevant conclu entre le gouvernement et ArcelorMittal. Quant à PSA-Peugeot-Citroën, se sont maintenant plus de 11.000 suppressions de postes qui sont désormais envisagées. Sans oublier toutes ces autres entreprises dont la situation n’est guère florissante avec des salariés vivant dans une inquiétude grandissante.

Et partout, la pauvreté explose : plus de 8,5 millions de français vivent en-dessous du seuil de pauvreté, 20 % des enfants et des jeunes de moins de 18 ans sont touchés, un tiers des familles monoparentales.

Localement, nous constatons des situations dramatiques. Dernièrement, une expulsion de plus aura mis à la rue un couple d’harnésiens, le laissant sans solution dans le froid et l’insécurité.

Dans ce cadre et plus que jamais, il est nécessaire de réfléchir à notre engagement et à notre action. Nous devons nous battre pour faire avancer nos idées, viser un retour aux vraies valeurs de Gauche et faire changer cette société par les solutions que nous proposons.

Vous êtes invités à notre prochaine assemblée citoyenne, ouverte à tous ceux qui se retrouveront dans les valeurs du Front de Gauche, qui se déroulera :

le mardi 18 décembre 2012 à 18H30
dans la salle du café « Le Carré d’as »

Soutenez notre action !