La mise en place des Temps d’Activités Périscolaires (TAP) s’est faite à Harnes à l’occasion de la rentrée scolaire du mois de septembre 2014. Avec une participation qui avoisine un enfant sur deux (55%), les familles ne semblent pas adhérer massivement à cette nouvelle organisation scolaire et aux activités proposées.

D’importants mécontentements persistent, tant au niveau de l’organisation que du contenu. Il nous semble indispensable de les entendre et d’y apporter une réponse.

Nous réaffirmons la nécessité d’une concertation réelle avec les familles pour viser l’épanouissement de TOUS les enfants.

Nous souhaitons la mise en place d’activités enrichissantes, loin des simples garderies, dans un environnement adapté et sécurisé, avec un personnel formé et des effectifs restreints.

Là, et seulement là, nous pourrons dire qu’à Harnes les TAP sont une réussite. Il reste encore bien du travail pour y parvenir.

Retrouvez-nous à l’adresse www.lhumaindabord-harnes.fr

 

L’expression des élus du groupe « Pour Harnes, l’Humain d’Abord ! » publiée dans LA GAZETTE HARNESIENNE (magazine d’information de la ville de Harnes) est limitée à 970 caractères (espaces compris) par décision de Philippe Duquesnoy et des élus majoritaires, lesquels, dans un élan de mansuétude, avec un grand respect des groupes minoritaires et d’une soi-disant démocratie locale, leur attribuent un espace proportionnel à leur nombre d’élus.

Soutenez notre action !