Si l’instruction est gratuite dans notre pays, l’accès à l’école ne l’est pas pour autant. Le coût de la rentrée scolaire pèse lourdement sur le budget des parents. Les premières victimes en sont les enfants des familles démunies. La précieuse allocation de rentrée scolaire, attribuée sur conditions de ressources, n’est toujours pas revalorisée. Le Gouvernement justifie cela par la faible inflation, censée compenser la stagnation du dispositif.

Dans la réalité, cette allocation est parfaitement insuffisante pour les lycéens et suffit à peine pour les collégiens et les élèves du primaire. Aucun frein financier ne devrait peser sur la scolarité des enfants.

Nous souhaitons une très bonne rentrée scolaire à tous les élèves et à leurs familles, ainsi qu’aux professeurs et à tous les personnels des écoles et du collège de notre ville.

Retrouvez notre actualité et nos interventions
sur notre site www.lhumaindabord-harnes.fr
et sur Facebook : harnes.humaindabord

 

 

Soutenez notre action !