Rues Debarge et des fusillés, les vestiges des fonds de commerces abondent : rideaux fermés, façades délabrées, enseignes cassées,… comme autant de témoignages d’un lointain passé glorieux.

Voici maintenant que LE CŒUR DE VILLE EST TOUCHÉ de manière inquiétante. Au moins 4 commerces ont mis (ou mettront prochainement) la clé sous la porte. Le désert avance et la vie s’en va !

Les choix politiques, favorables au développement des grandes zones commerciales et à un BHNS plutôt destiné à les relier, expliquent en grande partie les difficultés rencontrées par nos commerçants et artisans. On a beau dire haut et fort « achetez local », LA DYNAMIQUE N’Y EST PAS.

QUE DEVIENT NOTRE VILLE AU FIL DES ANS ? Où est le développement durable annoncé ? Au mieux, le Maire vend un espace vert communal en espérant y voir pousser un commerce de proximité, au lieu d’exploiter les terrains disponibles ou les nombreux locaux vacants. INCOMPRÉHENSIBLE ET QUESTIONNANT !

Soutenez notre action ! Partagez !