CONTRE LA BARBARIE :
L’ÉDUCATION, LA PAIX ET LES SERVICES PUBLICS

Ces derniers mois ont été le théâtre de barbaries qui auront suscité émotion, tristesse et indignation. Dans la foulée, certains journaux en ont effectué un traitement médiatique abject, suivi de scandaleuses dérives politiciennes. Les appels à armer de lance-roquettes les soldats en patrouille, à des expulsions systématiques et arbitraires, à remettre en cause la laïcité et la tolérance, à limiter les libertés fondamentales, à une vengeance aveugle aux quatre coins du monde sur des territoires déjà en guerre ou en proie à la souffrance, ne sont que des appels de haine, irresponsables et indignes de notre République.

Accordons davantage de moyens à l’éducation, à la culture et aux services publics. Faisons davantage d’efforts pour instaurer la paix plutôt que pour faire la guerre de par le monde. Construisons la tolérance de l’autre plutôt qu’à la haine du voisin.

www.lhumaindabord-harnes.fr

expression septembre2016L’expression des élus du groupe « Pour Harnes, l’Humain d’Abord ! » publiée dans LA GAZETTE HARNESIENNE (magazine d’information de la ville de Harnes) est limitée à 970 caractères (espaces compris) par décision de Philippe Duquesnoy et des élus majoritaires, lesquels, dans un élan de mansuétude, avec un grand respect des groupes minoritaires et d’une « soi-disant » démocratie locale, leur attribuent un espace proportionnel à leur nombre d’élus.

Soutenez notre action !