Quoiqu’en disent P. Duquesnoy et son adjoint aux finances, la présentation des comptes 2014 fait apparaître une situation qui se complique.
Les frais de personnels continuent d’augmenter fortement (+450.000€ en 2014). Une grosse part de la dotation de solidarité urbaine (712.000€ soit 40%) a été consacrée à l’aménagement des extérieurs d’une salle de sport régionale orpheline de son équipe pro de Volley, salle dont les coûts d’entretien vont désormais peser dans les budgets.
Les dépenses d’investissement sont en baisse constante. Plus rien ne bouge dans la ville à part le centre. Les quartiers sont abandonnés, sans entretien et sans présence de la police municipale. Que devient le patrimoine de notre commune (salles des fêtes, Bigotte, Mimoun, Borotra,…) ? Dans quel état se trouvent les rues et les trottoirs ?
Aux actions de prestige, nous aurions préféré d’autres choix, en direction des habitants, des quartiers, de la sauvegarde de notre patrimoine !

Soutenez notre action !