Malgré une lutte acharnée des sénateurs communistes, le Sénat a adopté un amendement qui relève l’âge du départ à la retraite à 64 ans, le taux plein passerait ainsi à 69 ans au lieu de 67 ans. Encore un coup de poignard dans la liste des conquis sociaux. L’opposition de Droite, dopée par les renoncements de F. HOLLANDE, se sent pousser des ailes. Quant aux élus FN, ils étaient totalement absents du débat !

Le pouvoir d’achat des retraités est en berne, avec une augmentation du nombre de retraités pauvres. Dans le même temps, dans le cadre du Crédit Impôt Compétitivité Emploi, des milliards sont reversés aux grandes entreprises sans contrôle sur leur utilisation ni évaluation de leur impact sur l’emploi.

Les électeurs de Gauche de 2012 ne veulent pas de cette politique d’austérité qu’ils ressentent comme une trahison. Face à des élus PS qui renient leurs valeurs, aux dangers d’une politique de droite et d’extrême droite, il est temps de faire d’autres choix.

 

www.lhumaindabord-harnes.fr

 

L’expression des élus du groupe « Pour Harnes, l’Humain d’Abord ! » publiée dans LA GAZETTE HARNESIENNE (magazine d’information de la ville de Harnes) est limitée à 970 caractères (espaces compris) par décision de Philippe Duquesnoy et des élus majoritaires, lesquels, dans un élan de mansuétude, avec un grand respect des groupes minoritaires et d’une soi-disant démocratie locale, leur attribuent un espace proportionnel à leur nombre d’élus.

 

Soutenez notre action !