Les élus du groupe « Pour Harnes, l’Humain d’abord ! », par le soutien qu’ils ont apporté aux 8 syndicalistes de Goodyear injustement condamnés en janvier dernier, ont réaffirmé leur profond engagement au côté des travailleurs et des militants syndicaux engagés dans la lutte pour la défense de leurs droits.

De même, ils se sont clairement positionnés CONTRE UNE RÉFORME DU DROIT DU TRAVAIL qui a été engagée par le Gouvernement, sans concertation préalable et sérieuse et qui remet en cause tous nos conquis sociaux.

Les 2 motions proposées n’ont pas pu être présentées lors du conseil municipal du 24 mars, par REFUS DE LA MAJORITÉ MUNICIPALE qui a suivi les arguments d’un PHILIPPE DUQUESNOY peu enclin à s’afficher dans une lutte contre un Gouvernement qu’il soutient.

Retrouvez l’actualité politique harnésienne et nos prises de position sur notre site www.lhumaindabord-harnes.fr et sur Facebook : harnes.humaindabord

L’expression des élus du groupe « Pour Harnes, l’Humain d’Abord ! » publiée dans LA GAZETTE HARNESIENNE (magazine d’information de la ville de Harnes) est limitée à 970 caractères (espaces compris) par décision de Philippe Duquesnoy et des élus majoritaires, lesquels, dans un élan de mansuétude, avec un grand respect des groupes minoritaires et d’une « soi-disant » démocratie locale, leur attribuent un espace proportionnel à leur nombre d’élus.

Soutenez notre action !