Depuis plusieurs mois déjà, nos rues sont envahies de travaux de toute part. Difficile d’ignorer l’arrivée prochaine du BHNS qui sera bientôt une réalité quotidienne pour chacun d’entre nous.

Ces nouvelles lignes, empruntées par des bus ultramodernes, arriveront-elles à convaincre des milliers d’usagers de laisser leur voiture pour prendre les transports en commun, ou bien verrons-nous circuler des bus aux ¾ vides comme actuellement ?

Le seul moyen de changer les habitudes, d’avoir moins de voitures sur les routes et un air de meilleur qualité, est  de mettre en place LA GRATUITÉ TOTALE comme l’ont déjà proposé à plusieurs reprises les élus communistes à la CALL.

UNE IDÉE POURTANT PAS SI IDIOTE quand on sait que les recettes de billetterie ne représentent que 10% du coût du réseau et que des grandes villes ont déjà opté pour ce mode de fonctionnement.

Regardons la réalité en face : sans gratuité l’avenir du BHNS semble déjà compromis !!

 

Soutenez notre action !